inWebo marque les machines

Écrit par | avril 07, 2015 | Actualités, Communiqués de Presse, Ressources |
Paris et San Francisco, 6 avril 2015 – Même lorsque les entreprises possèdent une politique ‘BYOD’ flexible permettant aux utilisateurs d’accéder au Système d’Information depuis des équipements personnels (ordinateurs, tablettes, smartphones), elles souhaitent maîtriser le parc des équipements autorisés, pour l’accès aux applications en mode SaaS comme pour le VPN. C’est a fortiori encore plus le cas lorsque le BYOD n’est pas admis.

Pour ce faire, inWebo permet désormais aux administrateurs de « marquer » unitairement les équipements autorisés grâce à une fonctionnalité d’injection de clés cryptographiques uniques. La vérification que l’équipement fait partie des machines autorisées devient alors un préalable pour toute action que souhaite réaliser l’utilisateur vis-à-vis du système d’information, par exemple l’accès à une application de l’entreprise.

« Nos clients apprécient le fait que nos solutions d’authentification ne nécessitent pas l’installation de logiciels de sécurité sur les postes de travail. Ils nous demandaient cependant de pouvoir aussi maîtriser quelles machines peuvent être utilisées pour accéder au SI, qu’elles fassent partie du parc administré par l’entreprise, ou soient autorisées dans le cadre d’une politique BYOD » a déclaré Bruno Abramatic, CTO d’inWebo. « Nous leur en fournissons désormais la possibilité avec la fonctionnalité de marquage cryptographique, quand bien même ils n’ont pas déployé de solution de gestion type MDM ».

écrit par Didier